Je découvre : Le X-PARK, un parcours d’obstacles indoor de OUF !

J’ai vécu il y a peu ma première expérience indoor en termes de courses d’obstacles. De ce fait, j’ai bien envie de partager ma première expérience dans ce qui est appelé le X-Park et qui a été crée par BounceInc. Allez c’est parti !

Dans cet article, découvre : 

  • Le concept BounceInc et le X-Park
  • Le X-Park et ses obstacles avec l’exemple de Bounce Sweden en vidéo !
  • Un extrait vidéo de mon passage sur ce parcours

 


BounceInc et le X-PARK

BounceInc, vous en avez déjà entendu parler ? Il est possible que non puisque le concept n’est pas encore apparu en France. Pour présenter brièvement, BounceInc est un concept de salle de sport (de ouf) couverte permettant de réaliser notamment :

  • Du trampoline sous toutes ces formes
  • Du Parkour, ou free running
  • De la course d’obstacle

BounceInc représente ainsi 25 salles dans une dizaine de pays dans le monde entier. #BounceInc Evidemment mon point de vue n’est pas très objectif puisque aujourd’hui j’en ai rejoins les rangs mais à la base je suis déjà un passionné de Parkour (que j’ai pratiqué au sein de l’Association de Parkour de Grenoble) et de Course Obstacle (Really Bro?) .

Pour comprendre un peu mieux, regardes un peu #BounceInc sur les réseaux sociaux. Bref venant en au fait. 

 


Le X-PARK, un parcours à belle gueule qui cache bien son jeu

Le X-Park mais pourquoi ? Est-il seulement réservé aux X-Men ? Peut-être que oui… Peut-être que non… Un seul moyen de le savoir, l’essayer !

Ce parcours d’obstacles est un terrain semé d’embûche qui par une succession d’obstacles permettant à tous ceux s’y frottent de pouvoir tester ces limites et surtout, les dépasser.

Je dois avouer que la première fois que j’ai vu le parcours, je me suis dis : « A bon ça va, c’est un aller-retour c’est facile ». A l’évidence je me suis trompé puisque après 4 obstacles, j’étais déjà essoufflé, j’avais les bras en feu et j’ai fais 15 secondes de pause pour reprendre mes esprits : ça m’apprendra à jouer la précipitation.

Il s’agit d’un parcours complet recrutant l’ensemble des muscles du corps et ne laissant pas beaucoup de repos. Ainsi il est facile de se précipiter, perdre son souffle et s’épuiser très rapidement.

C’est pour moi l’une des principales différences avec une course d’obstacles OCR classique. Grâce au mélange entre « course » et « obstacles » il est plus facile de travailler sa respiration et sa cadence. Attention, « plus facile » ne signifie pas facile non plus, qu’on se le dise !

Note à moi-même : Travailler sa respiration et rajouter de bons entraînements en fractionné est nécessaire avant la Spartan Race Valmorel 2018 ! 

 


Des obstacles bien pensés

J’aime beaucoup ce parcours parce qu’il permet de s’entraîner dans un cadre sécurisé toute à l’année (bon évidement l’entrée est payante hein). Il permet surtout de travailler beaucoup d’aspects techniques utiles lors courses d’obstacles :

  • La réactivité
  • L’agilité avec notamment la Slackline
  • Le grip avec notamment les monkey bars, les anneaux, …
  • La fluidité de franchissement et ainsi la rapidité de franchissement d’osbtacles

Parmi les plus célèbres on peut également citer les anneaux (à la Kong de Tough Mudder), le mur à escalader, l’échelle horizontales, le mur d’escalade, …

Une succession de 13 obstacles  permettant un travail complet du corps, on reconnait certains obstacles qui ont été également utilisé lors de l’émission Ninja Warrior mais également certaines exclusivités !

De plus, le parcours possède un nombre de variantes importantes. Par exemple, un même obstacle possède jusqu’à 4 variantes, de quoi changer à chaque passage en s’entraîner différemment.

Découvre le X-Park grâce à cette belle vidéo de Bounce Sweden #BounceInc #BounceSweden



Un petit gadget sympa  !

Grâce à un bracelet magnétique, on peut calculer son temps et ainsi contrôler ces performances générales. Ces performances au moment donné mais également sur une certaine période si jamais on a un accès régulier à un Bounce proche de chez soi (Promis, il arrive bientôt en France).

Grâce à ce système il y a d’ailleurs régulièrement des petits challenge organisé par Bounce et des petites récompenses à gagner (Et on aime tous les récompenses…). Ce petit challenge peut par exemple récompenser le client ayant le meilleur temps sur une semaine ou sur un mois ou lors d’une petite compétition entre amis / groupes scolaires / entreprises !

Une petite amélioration ? On dira que des balises à mi parcours pourraient être utile pour analyser de manière plus précise sa course en étudiant quels obstacles ont été plus ou moins réussi sur chaque passage.

 


Le mot de la fin

J’aime Bounce.

C’est pour cette raison que c’est un honneur d’avoir rejoins l’équipe pour travailler sur la France et l’Italie ! Cet article n’est pas pour autant un article sponsorisé, j’ai simplement adoré ma première expérience chez BounceInc en Australie que j’ai voulu pouvoir faire partager cet univers qui est bien plus qu’un simple parc.

J’ai mis beaucoup de temps à rédiger un nouvel article sur ce blog dû à de nombreux changements dans ma vie professionnelle. Maintenant que je suis posé, on va se plonger dans l’écriture et la création de contenu de manière plus régulière !

BounceItaly est sur Instagram : @BounceItaly

Les extraits (de pauvre qualité mais bon…) de quelques obstacles :

 

Un petit merci à Antoine qui a filmé mes petits passages, d’ailleurs lui aussi écrit des articles sur le sport qui sont disponibles sur : Les Impatients du Sport !

obstacle course racing eyes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s